1er colloque international de la Fédération LAMIE

Les migrants de l'espace hispanique et leur héritage linguistique en Europe francophone

7/8 octobre 2021

Université Paris 8 (7 octobre) / Université Sorbonne Nouvelle (8 octobre)

 

 PROGRAMME  / PROGRAMA

 

Jeudi 7 octobre. Université Paris 8. Maison de la Recherche. Salle A2-204.

2, rue de la Liberté. Saint-Denis.

9h45 Accueil des participants

10h00 Présentation du colloque

10h15 Ma Carmen Parafita Couto (Leiden University Center for Linguistics) : “Alternancia de código en diferentes comunidades multilingües: reflexiones teóricas y metodológicas”

11h00 Cristal Huerdo Moreno (Université de Mons, Université Saint-Louis Bruxelles) : “Fragnol et espagnais, réflexion sur les allers-retours entre français et espagnol”

11h30 Marta Gallego, Krys Buise et Anna Doquin (KU Leuven, Universidad de Nebrija) : “Emociones, lengua de origen y lengua de herencia. Diseño del cuestionario de experiencias emocionales”

12h00 Pause déjeuner

14h00 Mónica Castillo Lluch (Université de Lausanne) : “El mapa del español en Suiza”

14h30 Mélanie López (Université d’Artois) : “L’apprentissage de la langue d’origine : frein ou moteur à l’intégration des enfants issus de l’immigration espagnole en France ”

15h00 Sara Gómez Seibane (Universidad de La Rioja) et Marta López Izquierdo (Université Paris 8) : “La marca de objeto diferencial en los hablantes del corpus FRESCO-LAMIE: primera aproximación”

15h30 Pause

15h45 Daniel Barragán Trejo (Universidad de Guadalajara, México) : “Elle s'exprimait en un français correct, avec un accent à peine perceptible : notas históricas y sociolingüísticas para una tipología de mexicanos en Francia”. À distance

16h15 Ana Isabel García Tesoro (Universidad de Antioquia) : “El Corpus Oral de Referencia de Español en Contacto (COREC: primera fase de recolección y transcripción”). À distance

16h45h Isabelle Colón de Carvajal (ENS Lyon) : “ Atelier Elan: fonctions avancées ”. À distance.

17h30 Fin de la première journée

Vendredi. Université Sorbonne-Nouvelle. Maison de la recherche.

4 rue des Irlandais 75005 Paris

9h15 Accueil des participants

9h30 María Belén Villar et José Carlos de Hoyos (Université Lumière Lyon 2) : “Dificultades y desafíos en la elaboración del Corpus Oral de la Lengua Española en LYon (COLELY)”

10h00 Víctor Fernández Soriano et Luz Valle Videla (Université Libre de Bruxelles) : “Paisaje lingüístico en Bruselas”. A distance

10h30 Pause

10h45 Cristina Flores (Universidade do Minho) : “Múltiplos olhares a Aquisição e Transmissão de Línguas de Herança”. A distance

11h30 Florence Lefeuvre (Université Sorbonne Nouvelle) : “Présentation du Corpus de Français Parlé Parisien (CFPP2000)”

Pause déjeuner

14h00 Virginia Iglesias Pruvost (Universidad de Granada) : “L’empreinte indélébile de l’exil chez José Herrera Petere (1909-1977) : une existence tourmentée entre nostalgie et (dés)espoir”.A distance

14h30. Eduardo Otsoa Etxeberría (Consejería de Educación, Embassade d’Espagne) : “Pasado y presente de Las Aulas de Lengua y Cultura españolas (ALCE) en Francia”.

15h15 Santiago Sánchez Moreano (Open University) : “Pratiques langagières des péruviens à Cayenne : l'hybridation comme ressource”

15h45. Pause

16h00 Mallorie Labrousse et Carlos Sánchez Lancis (Universitat Autònoma de Barcelona) : “Primeros pasos en el análisis contrastivo de la interferencia del francés en el castellano de los migrantes procedentes de áreas bilingües o monolingües”. À distance.

16h30 Fátima García Arduengo (Universidad de Burgos) : “El español como lengua de herencia en Eslovenia: hablantes de ida y vuelta”. À distance

17h00 Carmen Ballestero de Celis et Olivier Iglesias (Université Sorbonne Nouvelle) : “El empleo de los pronombres personales tónicos sujetos en hablantes colombianos residentes en Francia”

 

1. Présentation

Dans le cadre de la Fédération LAMIE (Fédération internationale pour l’étude des langues des migrants espagnols dans l’Europe francophone), nous souhaitons organiser une rencontre internationale autour des phénomènes de contact, en particulier entre le français et les langues du monde hispanique (espagnol, catalan, galicien, basque, langues amérindiennes...) dans l'Europe francophone. Si les études sur les contacts de langues, sur les langues d'héritage et sur les langues et les migrations dans le monde hispanique sont aujourd'hui florissantes (cf. la sélection bibliographique jointe), nous constatons une moindre production sur ces domaines en ce qui concerne les territoires francophones, malgré l'importance du flux d'exilés et d'immigrants hispaniques vers ces pays depuis la fin du XIXe siècle et jusqu'à aujourd'hui. En effet, la migration espagnole et latinoaméricaine a fait l’objet d’un nombre considérable d’études historiques, démographiques et sociologiques, surtout en France, alors que les travaux s’intéressant à cette communauté d’un point de vue linguistique et sociolinguistique sont bien moins nombreux et, pour certains d’entre eux, anciens. Des travaux récents, conduits pour la plupart par les membres de la Fédération LAMIE, tentent de combler cette lacune (cf. Pujol 2011, 2015, 2019 ; Castillo Lluch et Peña Rueda, 2020 ; López Izquierdo 2020a, 2020b ; Fernández García et López Izquierdo 2021). Il faut aussi mentionner les travaux de Pato (2017), sur le contact français/espagnol à Montréal. Ces mêmes auteurs sont à l'origine de la constitution de corpus écrits et oraux pour l'étude des langues des immigrants hispaniques dans des pays francophones (COLESfran, COLEM, CAREXIL-FR, Corpus LAMIE).

Ce colloque souhaite poursuivre cette dynamique en invitant à participer d'autres chercheurs travaillant dans le domaine du contact de langues hispaniques avec d'autres langues. À titre orientatif, nous indiquons les questions qui intéressent la fédération LAMIE et pour lesquelles des propositions d'étude seraient particulièrement bienvenues :

Quels effets du contact espagnol/français (ou catalan, galicien, basque avec le français) sont repérables dans les productions des locuteurs bilingues ? Quelles sont les formes de l’hybridation linguistique et quel rôle joue-t-elle dans les stratégies communicatives des locuteurs ?

Qu’entend-on par « intégration réussie » d’un point de vue linguistique ? Quelles perceptions ont les migrants eux-mêmes de leur « intégration linguistique » selon le pays d’accueil ?

Comment le maintien (ou non) des langues du pays d’origine a-t-il favorisé ou au contraire empêché l’intégration (linguistique, sociale et culturelle) ?

La maîtrise de sa L1 par le migrant favorise-t-elle une meilleure acquisition de la L2 ? Et inversement ? Dans quels cas se produisent les phénomènes d’attrition dans la L1 et/ou d’acquisition insuffisante de la L2 ? Quelles sont les spécificités de l’acquisition chez les locuteurs plurilingues (dans les cas des locuteurs espagnols parlant plusieurs langues dans leurs pays d’origine) ?

Quelle incidence ont eue les différentes politiques linguistiques des pays d’accueil (la France, la Suisse, la Belgique) sur l’intégration linguistique des migrants et sur l’élaboration de leurs identités linguistiques ?

Quels enseignements tirer de l’expérience de la migration espagnole en terres francophones à l’heure des migrations globales ? Quels systèmes d’enseignement seraient le mieux à même de répondre aux défis qu’elles représentent ?

2. Objectifs :

Les propositions de communication pourront s'intéresser aux différents aspects décrits ci-dessous :

1. phénomènes de contact (emprunts, interférences, alternances códiques...) entre les systèmes linguistiques d'un point de vue structurel et discursif (phonétique, morphologie, syntaxe, lexique, pragmatique);

2. langues et migration, du point de vue des locuteurs, des sociétés d'origine et des sociétés d'accueil (attitudes linguistiques, accommodation, acquisition, transmission, langues d'héritage, enseignement et politique éducative, politique linguistique...) ;

3. problématiques liées à la construction de corpus bilingues dans le but d'étudier les phénomènes de contact.

Les propositions de communication sont à déposer sur la rubrique soumissions ou à envoyer à marta.lopez-izquierdo@univ-paris8.fr et olivier.iglesias@sorbonne-nouvelle.fr. Elles devront inclure: prénom et nom de l'auteur, institution de rattachement, résumé de 300 mots environ, 4 mots clés.

En outre, des propositions de posters, ouvertes à des étudiants en Master et en Doctorat, sont bienvenues. Elles devront inclure également: prénom et nom de l'auteur, institution de rattachement, résumé de 300 mots environ, 4 mots clés.

Langues de travail : français, espagnol, catalan, galicien.

Date limite de soumission : 15 juillet 2021.

Réponse du comité d'organisation : 1 août 2021.

Si les circonstances le permettent, le colloque aura lieu en présentiel, à Paris (Université Paris 8 et Université Sorbonne Nouvelle). Des modalités hybrides ou à distance seront adoptées si nécessaire.

 

3. Comité d'organisation

Carmen Ballestero de Celis (Université Sorbonne Nouvelle - Paris 3)

Eric Beaumatin (Université Sorbonne Nouvelle - Paris 3)

Olivier Iglesias (Université Sorbonne Nouvelle - Paris 3)

Marta López Izquierdo  (Université Paris 8 · Vincennes · Saint-Denis)

Myriam Ponge (Université Paris 8 · Vincennes · Saint-Denis)

 

4. Références bibliographiques

Castillo Lluch, Mónica, El español en la Suiza francófona - COLESfran (Corpus oral de la lengua española en la Suiza francófona), Lausanne, Université de Lausanne, 2018-2020, www.colesfran.ch.

Castillo Lluch, Mónica et Peña Rueda, Cristina (coords.), Contactos español francés ayer y hoy, Boletín Hispánico Helvético 35-36, 2020.

Diez del Corral Areta, Elena, “Me siento muy poquitico suiza: identificación bilingüe y bicultural en inmigrantes colombianos de la Suiza francófona”, Lengua y migración, X, 2, 2018, p. 33-55.

Fernández García, Alicia et López Izquierdo, Marta (coords.), Langues en contact avec l'espagnol et défis sociétaux : quelles stratégies de communication et de cohabitation?, HispanismeS, nº 16, 2021  (sous presse).

Klee, Carol A. et Lynch, Andrew, El español en contacto con otras lenguas, Washington, D.C., Georgetown University Press, 2009.

Kremnitz, Georg (dir.), Histoire sociale des langues de France, Rennes, PUR, 2013.

Lagarde, Christian, Le parler «melandjao» des immigrés de langue espagnole en Roussillon. Perpignan: Presses Universitaires de Perpignan, 1996.

–– Conflits de langues, conflits de groupes. Les immigrés espagnols du Roussillon. Paris, L’Harmattan, 1996.

–– “Contactos sociolingüísticos de la inmigración española desde principios del siglo XX en Francia”, Boletín Hispánico Helvético 35-36, 2020, p. 199-226.

López Izquierdo, Marta (coord.), CAREXIL-FR (Cartas de Republicanos Españoles Refugiados y EXILiados en FRancia), https://carexil.univ-paris8.fr.

–– “Cartas desde los campos. Repertorios epistolares de republicanas españolas refugiadas en Francia” (1939-1940), Estudios de Lingüística del Español 42, 2020, p. 351-372.

–– “Francés y español en contacto: itinerarios lingüísticos de los exiliados republicanos en Francia”, Boletín Hispánico Helvético, 35-36, 2020, 227-262.

Medina López, Javier, Lenguas en contacto. Madrid, Arco/ Libros, Cuadernos de lengua española 47, 2002, 2a ed.

Montrul, Silvina, El bilingüismo en el mundo hispanohablante. Malden MA, Willey-Blackwell, 2013.

Núñez-Méndez, Eva (ed.): Biculturalism and Spanish in Contact: Sociolinguistic Case Studies, New York, Routledge, 2018.

Pato, Enrique, El español en Montreal - COLEM. Montréal, Université de Montréal, 2014-2020, https://esp-montreal.jimdo.com.

–– “La realidad lingüística en Canadá y la situación del español en Montreal”, Oltreoceano,  13, 2017, p. 29-39.

––“El español en contacto con el francés en Quebec y su estudio gracias al Corpus oral de la lengua española en Montreal (COLEM)”, Boletín Hispánico Helvético 35-36, 2020, p. 263-287.

Potowski, Kim, Spanish as a Heritage Language, Oxon, New York, Roudletge, 2018.

Rigaud, André, “Le Fragnol”, Vie et Langage, 83, 1959, p. 96-99.

Silva Corvalán, Carmen (ed.), Spanish in Four Continents. Studies in Language Contact and Bilingualism. Washington, D.C., Georgetown University Press, 1995.

Roca, Ana et Jensen, John B. (eds.), Spanish in Contact: Issues in Bilingualism. Somerville, MA, Cascadilla Press, 1996.

Muñoz, Carme, Luci Nussbaum et Mercè Pujol, « Appropriation des langues en situation de contact », Aile, 10, 1997.

Pujol, Mercè, « Políticas lingüísticas y de integración en materia de emigración en Europa como reflejo de la construcción de los estados-nación », Lengua y migración, 1:1, 2009, 75-120 (ISSN 1889-5425)

Pujol, Mercè, « Modelos de atención educativa a la población inmigrante en Francia », Segundas lenguas e inmigración en red, Vol. 4, 1, 2011, (ISSNN 1989-1954).

Pujol, Mercè, « Persistence of Spanish Language in Paris. Global Language and Transnational forces », dans Andrew Lynch (dir.). Spanish in the Global City, New York, Routledge Handbook, 2019, p.

Pujol, Mercè, « Fabricació i transmissió de les representacions sobre les llengües. El català a França, entre llengua regional, perifèrica i plurilingüisme », in Fabregat, I. (ed). V Col·loqui Internacional de l'AFC: Llengua, literatura i cultura. Els Països Catalans i la Bretanya: Llengua, patrimoni i identitat, REC (Revue d’Etudes Catalanes), 2015, nº 1.

Zentella, Ana Celia, Growing up bilingual: Puerto Rican children in New York, Malden MA, Blackwell,1997.

Zimmermann, Klaus (éd.), Lenguas en contacto en Hispanoamérica : nuevos enfoques, Frankfurt am Main : Vervuert ; Madrid : Iberoamericana, 1995.

Personnes connectées : 1 Flux RSS